Yurtland Natural Health
Elk Velvet Antler Supplements
Yurtland Natural Health
Elk Velvet Antler Supplements
Yurtland Natural Health Elk Velvet Antler Supplements
Yurtland Elk Velvet Antler Supplements
Yurtland Elk Velvet Antler Supplements Yurtland Elk Bastgeweih Yurtland Elk bois de velours
YURTLAND® NATURAL HEALTH est une entreprise familiale qui produit et distribue VITA PRIMA® bois de velours pour les humains et OSTOVIDA® bois de velours pour les chiens et autres animaux domestiques, depuis 1992
Nous sommes connus pour offrir la meilleure qualité possible des supplément alimentaire de bois de velours.
Votre bonne santé est très important pour nous!
Se il vous plaît visitez notre nouveau blog à http://yurtlandnaturalhealth.blogspot.com/ pour plus d'articles et d'informations sur les produits de bois de velours.

Cliquez ici pour commander nos produits en ligne

YURTLAND® NATURAL HEALTH votre marchand en ligne pour suppléments de Bois de Velours
VITA PRIMA® BOIS DE VELOURS. UN SUPPLÉMENT ALIMENTAIRE POUR PLUS QUE LA DOULEUR ARTICULAIRE ET L’ARTHRITE.

Articles de recherches

Bastgeweih, bois de velours pour les chiens et autres animaux domestiques2000 ans de tradition dont la preuve est faite

Déclaration de la Presse, New Zealand Game Industry Board, le 30 septembre 1997.

Les scientifiques de la Nouvelle-Zélande ont maintenant la preuve de ce que la médecine orientale connaît, depuis plus de 2 000 ans, le bienfait du bois de velours pour l’être humain.

D’après les résultats de la recherche, le velours stimule le système immunitaire de l’organisme et prévient  les infections.

La recherche menée à « AgResearch Invernay » près de Dunedin, indiquait que le traitement des globules blancs avec des extraits de bois de velours de la Nouvelle-Zélande stimulait le système immunitaire, comme l’a prouvé la production des globules blancs.

Cette réponse — valeur potentielle immunitaire — est le mécanisme de défence de l’organisme. Le nombre croissant de globules blancs est produit de façon à combattre les microbes « envahisseurs ».

« Les répercussions sont potentiellement très importantes, bien qu’elles soient choses du passé et qu’il y ait encore beaucoup de travail à faire », indique l’administrateur en chef de NZGIB, M. Rick Christie.

« Dans le domaine médical, y compris la médecine occidentale, cela veut dire que le velours pourrait être employé comme traitement préventif en tant que tel, en appuyant les traitements médicaux et renforçant le système immunitaire de l’organisme propre. »

Il y a plusieurs circonstances où le renforcement du système immunitaire ferait une énorme différence quant au succès d’autres traitements.

« Par exemple, la recherche qui est actuellement en cours en Corée concerne l’efficacité du velours lorsqu’il est employé pour consolider les forces et la forme des patients qui suivent des traitements contre le cancer. »

« Jusqu’à présent, les indications sont positives et nous avons l’espoir d’être en mesure d’annoncer les résultats d’ici les quelques prochains mois. »

« Nous ne disons pas que le bois de velours des cervidés est une cure contre le cancer, le SIDA ou toute autre maladie. Cependant, la science indique fermement que le velours de cervidés peut être efficace au regard d’autres traitements. »

« D’après la perspective de l’industrie, l’ajout d’un soutien scientifique pour ce qui est de l’utilisation traditionnelle du produit aide à promouvoir l’importance de celui-ci sur le marché. »

« Il y a une évidence anecdotique considérable relativement à l’efficacité du velours, cependant, nous sommes en train d’apporter une certaine évidence scientifique rationnelle afin de vérifier ces revendications. C’est une intervention importante au profit du velours sur le marché international de la santé naturelle », mentionne M. Christie.

La commission se rapportant à l’industrie des cervidés de Nouvelle-Zélande, soit The New Zealand Game Industry Board (NZGIB), a délégué des scientifiques de l’AgResearch, en collaboration avec des collègues de l’université OTAGO, pour tester scientifiquement l’efficacité du velours.

L’industrie est en train de développer des normes de qualité et d’efficacité industrielles pour les produits à base de velours fondées sur ces tests scientifiques.

Traditionnellement, le velours est utilisé comme tonique nutritif — principalement avant l’hiver — afin d’éviter la maladie. C’est une partie essentielle d’une philosophie qui permet « d’accéder à un bien-être » plutôt que de « guérir une maladie », philosophie sur laquelle est basée la médecine orientale.

Tout traitement avec de l’extrait de velours de Nouvelle-Zélande, à des niveaux de puissance variables, produisait cette réponse d’une manière constante. Il y a eu quelques différences selon le moment de la récolte du bois et la portion utilisée.

Relation entre le bois de velours et les athlètes

Déclaration de la Presse, New Zealand Industry Board,
le 18 février 1998
.

Les résultats préliminaires des recherches effectuées dans le but de vérifier si le bois de velours des cervidés pouvait améliorer la performance des athlètes sont encourageants.

Vingt-quatre étudiants en éducation physique ont participé à un essai à double insu au cours duquel ni les athlètes, ni le coordonnateur de l'essai ne savait quel traitement chaque groupe recevait.

Une forte tendance a été constatée: comparé au groupe à qui un placebo a été administré, celui qui a pris du bois de velours a pu doubler sa résistance au travail au cours d'une épreuve de force.

Le projet a été réaslisé à la demande de l'industrie des cervidés, le New Zealand Game Industry Board, par AgResearch, en liaison avec leur entreprise en commun, la compagnie BOIS de VELOURS Research New Zealand (VARNZ) Ltd.

Le projet, qui a duré dix semaines a été dirigé par l'université OTAGO, sous le contrôle du Dr. David Gerrard, médecin spécialisé en sports et conférencier en médecine sportive, ainsi que du Dr. Gordon Sleivert, spécialisé en exercices.

Le Dr. Gerrard croit « que ces résultats préliminaires sont un bon départ et prouvent qu'il faut continuer les recherches puisqu'on a seulement effleuré le sujet en surface ».

« Depuis, nous avons développé une base de tests scientifiquement rigoureuse et nous aimerions nous concentrer sur les effets du bois de velours pour promouvoir l'endurance et retarder la fatigue – une utilisation traditionnelle du bois de velours ».

« Bien que ces résultats ne soient pas importants selon les statistiques, des tendances encourageantes furent notées, » indique le Dr. Suttie du AgResearch Invernay, responsable du contrôle scientifique de l'étude.

« Les athlètes ont été examinés afin de percevoir les modifications de la composition du corps au moyen d'un scanographe perfectionné, de marque DEXA. Bien que tous les étudiants aient perdu des tissus adipeux en proportion avec leur poids corporel, le groupe qui prenait du bois de velours a perdu plus de tissus adipeux que le groupe témoin. »

Contrairement à une fausse idée populaire, l'étude a démontré qu'améliorer la force musculaire n'exige pas qu'il faille augmenter la musculature. La scanographie n'a pas fait ressortir une augmentation de la masse musculaire, ce qui laisse croire que les résultats positifs étaient dûs à l'amélioration de l'activité énergique des muscles des étudiants qui ont pris le bois de velours.

« L'ensemble de nos déductions est scientifiquement assez fort pour indiquer que nous pourrions être sur la bonne piste et montre la voie vers une recherche plus poussée, » mentionne le Dr. Suttie.

Rick Christie, l'administrateur en chef du NZGIB, a confirmé que la Commission va mandater d'autres études relativement aux effets par le bois de velours sur la force et l'endurance.

« La fusion économique coréenne a affecté radicalement notre marché traditionnel majeur, ainsi, le développement de nouveaux marchés et de nouveaux produits de velours devient une priorité pour l'industrie, » indique M. Christie.

Le programme de recherches continu apporte un soutien scientifique à la qualité et à l'efficacié du bois de velours de cervidés de la Nouvelle-Zélande, qui sera de plus en plus stimulé progressivement sur les marchés occidentaux comme produit naturel de santé.

Il s'agit du premier test sur les humains afin d'évaluer l'effet du velours de cervidés, mené par le NZGIB et AgResearch, et ayant reçu l'approbation éthique du Southern Regional Health Authority. Cela fait suite à la conclusion de l'an dernier démontrant que le velours est efficace pour stimuler le système immunitaire, utilisé traditionnellement en médecine orientale pour contrer la maladie et combattre l'infection.

Ressource possible au niveau de l’athlétisme

Nouveau marché entrevu pour le velours d’élan

« The Star Phoenix », Saskatoon, Saskatchewan, 17 décembre 1998.

ALDER FLATS, Alta (CP) – Une étude a fait entrevoir que les capsules de velours d’élan, imitant les stéroïdes anabolisants, pourrait donner plus de poids à l’industrie. Kevin Moore, éleveur d’élans, a dit que trouver une autre vocation au velours d’élan pourrait amener une nouvelle clientèle pour le produit. « Cette partie du marché dirige toute l’industrie de l’élan en général », selon M. Moore, « Ce serait sans aucun doute une bonne chose. »

Il a convenu que si les pilules sont aperçues comme étant sans danger et utilisées comme substituts aux stéroïdes anabolisants, elles pourraient trouver place sur le marché auprès des athlètes et des culturistes.

Les chercheurs ont découvert que les joueurs de football de l’équipe « Gold Bears » de l’Université d’Alberta et les recrues de la GRC qui prenaient les pilules dans le cadre d’une étude, avaient des niveaux de testostérones aussi élevés que s’ils avaient pris des stéroïdes anabolisants. Ceux qui prenaient 1 200 mg de velours par jour pendant neuf semaines avaient des niveaux de testostérones cinq ou six fois plus élévés que la normale.

Le velours d’élan, utilisé dans la fabrication des capsules, est récolté sur les bois, au printemps, lorsqu’ils sont en croissance et gorgés de sang. S’il n’était pas récolté, il se calcifierait et constituerait le bois de velours.

Le velours d’élan jouit d’une popularité en Asie pour soulager les douleurs arthritiques et autres maux.

Le bois de velours

Réimprimé avec la permission de « Natural Health Products Report », Octobre / Novembre 1998.

Le docteur Jeong S. Sim, de l’université de l’Alberta, a offert, quant à lui, une explication scientifique des allégations traditionnelles des Chinois quant aux vertus thérapeutiques du bois de velours, une substance naturelle provenant des bois des cervidés. Donnant d’abord la description des composés actifs présents dans le bois de velours, le docteur Sim a ensuite présenté un aperçu de ce que nous connaissons présentement sur l’efficacité pharmacologique de cette substance. Ce fut une occasion unique pour les participants d’entendre ce chercheur valider scientifiquement un très vieux savoir traditionnel portant sur une substance qui est virtuellement inconnue en Occident. Selon diverses observations cliniques, il y a tout lieu de croire que le bois de velours protège et régénère les tissus endommagés des organes, stimule les fonctions immunitaire et phagocytaire et freine le processus du vieillissement.